Professionnel-le-s: Alcool et médicaments

Evaluation de l'intervention précoce

Un coup d'œil à la très rare littérature sur le sujet de l'évaluation de l'intervention précoce permet d'énoncer les points suivants avec la prudence qui s'impose:

  • Des interventions de différentes sortes (p. ex. interventions brèves, thérapies cognitivo-comportementales) ont permis de réduire la consommation d'alcool chez les personnes âgées. Les interventions ont donc aussi un effet sur ce groupe d'âge et peuvent conduire à une amélioration de la qualité de vie.
  • L'étude «Alter und Sucht. Recherche und Dokumentation zu evaluierten Interventionen» (ISGF 2006) montre clairement que les interventions auprès des personnes âgées sont très prometteuses. Il est important que les interventions soient adaptées au contexte de vie des personnes âgées (p.ex. informations adaptées, bonne accessibilité, etc.)
  • Aussi bien les interventions dans le cadre des soins interdisciplinaires intégrés et que dans celui d'un traitement spécialisé de longue durée peuvent être efficaces.
  • L'utilisation d'instruments de dépistage et d'intervention précoces est aussi pertinente chez les personnes âgées pour dépister un comportement de consommation problématique le plus tôt possible, voir Dépistage.
  • Les bonnes pratiques de dépistage et d'intervention précoces sont présentées dans l'étude «Exploration erfolgversprechender Massnahmen zur Reduktion des problematischen Alkoholkonsums bei älteren Menschen in der Schweiz» (Kessler et al. 2012), réalisée par l'Institut suisse de recherche sur la santé publique et les addictions (ISGF) sur mandat de l'Office fédéral de la santé publique.

Source

  • Kessler D, Salis Gross C, Koller S, Haug S. Exploration erfolgversprechender Massnahmen zur Reduktion des problematischen Alkoholkonsums bei älteren Menschen in der Schweiz. Zürich: Schweizer Institut für Sucht- und Gesundheitsforschung (ISGF); 2012.
  • Schnoz D, Salis Gross C, Grubenmann D, Uchtenhagen, Alter und Sucht. Recherche und Dokumentationzu evaluierten Interventionen. Zürich: Schweizer Institut für Sucht- und Gesundheitsforschung (ISGF); 2006.

Professionnel-le-s

Conseils et aide

Infodrog

Centrale nationale de coordination des addictions
031 376 04 01

www.infodrog.ch

Addiction Suisse

Av. Louis-Ruchonnet 14,
1003 Lausanne
021 321 29 76

www.suchtschweiz.ch

SafeZone.ch

Le portail de consultation en ligne dans le domaine des addictions

www.safezone.ch

Indexaddictions.ch

La base de données des offres spécialisées dans les addictions

www.suchtindex.ch