Médecins: Médicaments

Dépistage

Le dépistage est «…l’identification présumée d’une maladie ou d’un trouble ignoré jusqu’à ce moment au moyen de tests, d’examens ou d’autres procédures rapides. Les tests de dépistage différencient les personnes potentiellement atteintes d’une maladie de celles qui ne le sont vraisemblablement pas. Ils n’ont pas de visée diagnostique. Les personnes avec un résultat positif ou suspect doivent être référées à leur médecin qui effectuera les démarches diagnostiques et se chargera du traitement.» (Commission on Chronic Illness 1957, cité in Rumpf 1999, p. 15, traduit par nous).

L'utilisation d'instruments de dépistage permet de dépister (rapidement) et d'identifier un éventuel usage nocif ou abusif de médicaments ou une dépendance. Les résultats ne permettent pas de poser un diagnostic, qui doit être établi par un médecin spécialisé après clarification (voir Diagnostic).

Ce repérage est à la base au dépistage et à l'intervention précoces, à l’intervention brève, à des examens supplémentaires et/ou à l’orientation vers une prise en charge supplémentaire. Nous décrivons ci-après les instruments de dépistage qui sont utilisés, entre autres, dans le groupe cible des personnes âgées et qui ont fait leurs preuves dans la pratique.

Ce test peut signaler une consommation problématique. Il est formulé de telle sorte qu'il évite de parler de dépendance et d’usage abusif pour se concentrer sur les effets secondaires indésirables. Cela peut accroître considérablement son acceptation, car les effets secondaires ne sont pas stigmatisés, contrairement aux termes utilisés pour parler d’usage abusif et de dépendance.

Ce test est particulièrement utile pour le travail clinique et de recherche; il permet le dépistage précoce de la dépendance aux benzodiazépines dans les populations cliniques en psychiatrie. Un seuil de 23 est considéré comme la valeur la plus fiable en termes de sensibilité.

Questionnaire d'auto-évaluation court, valide et pratique pour identifier une dépendance aux benzodiazépines chez les patients en consommant. Le seuil à partir de 7 indique un usage problématique de benzodiazépines.

Les questions suivantes peuvent être utiles pour clarifier une dépendance aux médicaments. Une réponse positive aux questions (1) à (3) doit être interprétée comme le signal d'une dépendance à faible dose. Si des réponses de a) à d) sont également positives, on peut supposer la présence d’une dépendance à forte dose.

  • (1) Prenez-vous toujours des médicaments pour soulager l'agitation, l'insomnie, l'anxiété ou la douleur?
  • (2) Avez-vous le sentiment que vous devez toujours avoir ces médicaments à portée de main?
  • (3) Avez-vous déjà fait l'expérience d'effets secondaires désagréables lorsque vous n’avez pas pris ces médicaments?
  • (a) Avez-vous déjà augmenté votre consommation de ce médicament afin d'obtenir l'effet escompté?
  • (b) Avez-vous déjà remarqué, en prenant le médicament, que vous ne saviez plus combien vous en aviez consommé ce jour-là?
  • (c) Les personnes de votre entourage vous ont-elles déjà reproché de négliger votre travail ou vos relations avec vos amis ou parents?
  • (d) Continuez-vous à prendre le médicament même si vous savez qu'il a des conséquences négatives pour vous?

Quellen

  • Bundesärztekammer (Hrsg.), Medikamente – schädlicher Gebrauch udn Abhängigkeit. Leitfaden für die ärztliche Praxis. Köln: Deutscher Ärzte-Verlag GmbH; 2007.
  • De las Cuevas, Sanz EJ, de la Fuente JA, Padilla J, Berenguer JC. The Severity of Dependence Scale (SDS) as screening test für benzodiazepine dependence: SDS validation study. 2000. 95(2): 245-50.
  • Minaya O, Fresán A, Cortes-Lopez JL, Nanni R, Ugalde O. The Benzodiazepine Dependence Questionnaire (BDEPQ): validity and reliability in Mexican psychiatric patients. Addict Behav. 2011 Aug; 36(8): 874-7.

Médecins

Conseils et aide

Infodrog

Centrale nationale de coordination des addictions
031 376 04 01

www.infodrog.ch

Addiction Suisse

Av. Louis-Ruchonnet 14,
1003 Lausanne
021 321 29 76

www.suchtschweiz.ch

SafeZone.ch

Le portail de consultation en ligne dans le domaine des addictions

www.safezone.ch

Indexaddictions.ch

La base de données des offres spécialisées dans les addictions

www.suchtindex.ch