Médecin: Alcool

Quantités consommées

Il n'existe pas de recommandations uniformes sur les quantités d'alcool représentant un faible risque pour les personnes âgées. De très nombreux facteurs influencent la santé lors du vieillissement. Une recommandation individuelle du médecin ou d'un autre professionnel-le de la santé en matière de consommation d'alcool prenant en compte les différents aspects autour de la personne est pertinente. En effet, il faut tenir compte des comorbidités existantes et de la prise de médicaments. Certains professionnel-le-s soutiennent qu'aucune distinction ne devrait être faite entre les hommes et les femmes âgées par rapport à la quantité d'alcool consommée (Bühringer et al. 2000; Burger et al. 2000; Lieb et al. 2008; Bloomfield/Soyka 2008; Heuberger 2009; Seitz 2000; Seitz et al. 2008).

L'Institut national américain pour l'abus d'alcool et l'alcoolisme (NIAAA) recommande actuellement un maximum de trois consommations par jour et un maximum de sept verres standards par semaine pour les personnes de plus de 65 ans, indépendamment du sexe. Cependant, des études plus récentes suggèrent que déjà à partir d'une consommation d'alcool de plus de 100 grammes par semaine, il faut s'attendre à un effet à long terme. Selon les recommandations sur la consommation d'alcool publiées par la Commission fédérale pour les problèmes liés à l'alcool (CFAL) en 2018, les hommes adultes en bonne santé ne devraient pas consommer plus de deux verres standard de boissons alcoolisées par jour, alors que les femmes adultes en bonne santé ne devraient pas en consommer plus d'un verre. La CFAL préconise également d'appliquer ces recommandations avec prudence et en prenant toujours en compte l'état de santé, en particulier chez les personnes âgées.

Sources

  • Bloomfield K, Kraus L, Soyka M. Alkoholkonsum und alkoholbezogene Störungen. Gesundheitsberichterstattung des Bundes, Heft 40. Berlin: Robert –Koch Institut; 2008.
  • Bühringer G, Augustin R. Bergmann E, Bloomfield K, Funk W, Junge B, Kraus L, Merfert-Diete C, Rumpf H-J, Simon R, Töppich J (Hrsg.): Alkoholkonsum und alkoholbezogene Störungen in Deutschland. Schriftenreihe des Bundesministeriums für Gesundheit. Bd. 128. Baden-Baden: Nomos; 2000.
  • Burger M, Brönstrup A, Pietrzik K (Hrsg.): Alkoholkonsum und Krankheiten. Abschlußbericht zum Forschungsvorhaben im Auftrag des Bundesministeriums für Gesundheit. Baden-Baden: Nomos; 2000.
  • Heuberger R. Alcohol and the Older Adult: A Comprehensive Review. Journal of Nutrition for the Elderly 2009; 28(3): 203-235.
  • Seitz H. Wieviel Alkohol macht krank? Trägt Alkohol zur Gesundheit bei? Deutsches Ärzteblatt 2000; 97(22): A 1538-1541.
  • Seitz H, Bühringer G, Mann K. Grenzwerte für den Konsum alkoholischer Getränke: Empfehlungen des wissenschaftlichen Kuratoriums der DHS. In: Deutsche Hauptstelle für Suchtfragen. Jahrbuch Sucht. Geesthacht: Neuland; 2000; S. 205-209.

Médecins

Conseils et aide

Infodrog

Centrale nationale de coordination des addictions
031 376 04 01

www.infodrog.ch

Addiction Suisse

Av. Louis-Ruchonnet 14,
1003 Lausanne
021 321 29 76

www.suchtschweiz.ch

SafeZone.ch

Le portail de consultation en ligne dans le domaine des addictions

www.safezone.ch

Indexaddictions.ch

La base de données des offres spécialisées dans les addictions

www.suchtindex.ch