Médecins: Alcool

Alcool et médicaments

Un nombre croissant d’études montre qu’une consommation importante d’alcool influence défavorablement les maladies répandues chez les personnes âgées (p. ex. diabète, hypertension artérielle, maladies gastro-intestinales, troubles du sommeil, démences et dépression) (Moor et al. 2005; Holahan et al. 2010; Barnes et al. 2010; Sacco et al. 2009; Platt et al. 2010, Brennan et al. 2011). Non seulement les maladies et l’alcool interagissent sur le plan des symptômes, mais l’effet des divers médicaments employés pour soulager les symptômes de ces maladies peut également être modifié par l’alcool. Ce risque de perturbation de l’effet, voire la survenue d’interactions médicamenteuses dangereuses, est particulièrement important en cas de prise simultanée avec l’alcool (Moore et al. 2007).

D’autres dommages potentiels sur la santé des interactions de l’alcool avec les médicaments chez les personnes âgées atteintes de maladies somatiques ou simplement affectés par des modifications liées au vieillissement sont des complications neuropsychiatriques, un état de confusion, des chutes, des fractures, une incontinence, une dénutrition ou un risque suicidaire accru.

La prévention de tels cercles vicieux est fondamentale. La transmission d’informations détaillées par le médecin sur les interactions potentielles des médicaments et de l’alcool est donc essentielle (Pringle et al. 2005).

Traitement médicamenteux chez les personnes âgées

Les troubles et les maladies liées au vieillissement entraînent parfois une médication diversifiée et compliquée. Les interactions sont de plus en plus difficiles à surveiller, en particulier chez les personnes suivant un traitement basé sur la substitution. Le recours à des outils en ligne est recommandé (Vérification des interactions sur le site du Compendium des Médicaments ; www.mediq.ch (en allemand) ou www.epocrates.com (en anglais) par exemple). Les interactions potentielles ainsi que d'éventuels changements de l’effet des médicaments en raison des modifications du métabolisme liées au vieillissement doivent également être pris en compte.

De nombreux médicaments psychoactifs (dont la méthadone) ont un effet plus important et prolongé chez les personnes âgées en raison de conditions pharmacologiques modifiées telles qu'une diminution de l’élimination par voie hépatique et rénale (diminution de l’effet de premier passage) et d’un volume de distribution réduit de par la teneur corporelle en eau inférieure. Il en est de même avec l’alcool et vraisemblablement aussi avec d’autres substances psychoactives telles que la nicotine (Hälg/Dürsteler-MacFarland 2013).

Sources

  • Yesavage J, Brink T, Rose T, Lum O, Huang V, Adey M, Leirer O. Development and validation of a geriatric depression screening scale: a preliminary report. J of Psych Res 1983; 17: 37-49.
  • Brennan P, Schutte K, Soohoo S, Moos R. Painful Medical Conditions and Alcohol Use: A Prospective Study among Older Adults. Pain medicine 2011; 12(7) 1049-59.
  • Moore A., Whiteman E, Ward K. Risks of combined alcohol/medication use in older adults. American Journal of Geriatric Pharmacotherapy 2007; 51(1): 67-74.
  • Hälg R, Dürsteler-MacFarland K. Substitution im Alter. SuchtMagazin 2003; 39: 30-34.
  • Holahan C, Schutte K, Brennan P, Holahan C, Moos B, Moos R. Late-life alcohol consumption and 20-year mortality. Alcoholism, clinical and experimental research 2010; 34(11) 1961-71.
  • Platt A, Sloan F, Costanzo P. Alcohol-consumption trajectories and associated characteristics among adults older than age 50. Journal of studies on alcohol and drugs 2010; 71(2): 169-79.
  • Pringle K, Ahern F, Heller D, Gold C, Brown T. Potential for alcohol and prescription drug interactions in older people. J Am Geriatr Soc 2005: 53(11): 1930-6.
  • Sacco P, Bucholz K, Spitznagel E. Alcohol use among older adults in the National Epidemiologic Survey on Alcohol and Related Conditions: a latent class analysis. J Stud Alcohol Drugs 2009; 70(6): 829–838.

Médecins

Conseils et aide

Infodrog

Centrale nationale de coordination des addictions
031 376 04 01

www.infodrog.ch

Addiction Suisse

Av. Louis-Ruchonnet 14,
1003 Lausanne
021 321 29 76

www.suchtschweiz.ch

SafeZone.ch

Le portail de consultation en ligne dans le domaine des addictions

www.safezone.ch

Indexaddictions.ch

La base de données des offres spécialisées dans les addictions

www.suchtindex.ch