Entourage: Alcool

L'essentiel en bref

Alcool et personnes âgées: aussi un problème pour les proches

L'alcool est un plaisir pour de nombreuses personnes âgées. Pour la plupart d'entre elles, rien ne s'oppose à ce qu'il en reste ainsi. Il est toutefois important de savoir qu'au fil des ans, l'organisme réagit différemment à l'alcool. Ainsi, même si la consommation reste inchangée, des problèmes d'alcool peuvent se développer qui ont souvent de graves effets sur la santé physique et mentale. Une consommation excessive d'alcool peut endommager presque chaque organe. Elle peut aussi limiter considérablement la qualité de vie et conduire à une perte précoce de l'autonomie chez les personnes âgées.

Pour les proches, les ami-e-s et les personnes de référence, un problème d'alcool chez un proche représente souvent beaucoup de problèmes et de soucis. Il arrive cependant aussi souvent que l'entourage ne trouve la consommation problématique d'alcool d'un proche «pas si grave» («A son âge, elle/il a bien le droit de boire un verre!». Il arrive aussi que les proches considèrent que le problème est grave, mais que la personne concernée ne veuille pas le reconnaître.

Les proches peuvent jouer un rôle important dans le dépistage précoce du problème. Prenez votre courage à deux mains et aborder le sujet de l'alcool s'il vous préoccupe. A tout âge, il vaut la peine d'entreprendre quelque chose contre les problèmes d'alcool. Les traitements aboutissent souvent, en particulier chez les personnes qui ont développé un problème d'alcool à un âge avancé.

Sources

  • Berks J, McCormick R. Screening for alcohol misuse in elderly primary care patients: a systematic literature review. International psychogeriatrics 2008; 20(6): 1090-103.
  • Bowman PT, Gerber S. Alcohol in the older population, Part 1: Grandma has a drinking problem? The Case manager 2006; 17(5): 44-8.
  • Bowman PT, Gerber S. Alcohol in the older population, Part 2: MAST you speak the truth in an AUDIT or are you too CAGE-y? The Case manager 2006; 17(6): 48-53, 59.
  • Gmel G, Kuendig H, Notari L, Gmel C. Suchtmonitoring Schweiz - Konsum von Alkohol, Tabak und illegalen Drogen in der Schweiz im Jahr 2015. Lausanne; Sucht Schweiz; 2016.

Entourage

Conseils et aide

Infodrog

Centrale nationale de coordination des addictions
031 376 04 01

www.infodrog.ch

Addiction Suisse

Av. Louis-Ruchonnet 14,
1003 Lausanne
021 321 29 76

www.suchtschweiz.ch

SafeZone.ch

Le portail de consultation en ligne dans le domaine des addictions

www.safezone.ch

Indexaddictions.ch

La base de données des offres spécialisées dans les addictions

www.suchtindex.ch